Impact social et environnemental, Climat & Convention citoyenne pour le climat

Les actualités du moment pour imaginer, produire et partager l'innovation sur les territoires du monde d'après.

Valoriser l’impact social et environnemental avec la comptabilité multi-capitaux : l’expérimentation de la Ferme de Cagnolle| Avise

L’Avise publie une étude de cas dédiée à l’approche comptable multi-capitaux (CARE-TDL) et propose ainsi une analyse de l’expérimentation menée conjointement par le réseau Fermes d’Avenir et la Ferme de Cagnolle. Cette étude de cas s’adresse à tout acteur économique, notamment aux entreprises d’utilité sociale, souhaitant évaluer et valoriser son impact social et environnemental grâce à la mise en oeuvre d’une comptabilité tenant compte tant des capitaux financiers qu’humains et naturels.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

Climat: les Français favorables à un changement du système économique pour les entreprises polluantes | Figaro

Pour 52% le «système économique capitaliste» n’est «pas du tout» (24%) ou «plutôt pas» (28%) «compatible avec la lutte contre le réchauffement climatique», selon cette enquête de l’institut BVA pour l’ONG de protection de l’environnement Greenpeace France.
Ce sondage est rendu public alors que la Convention citoyenne pour le climat doit présenter le week-end prochain ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Interrogé par Le Parisien , Jean-François Julliard, le directeur de Greenpeace a fait un constat : «On a l’impression que le confinement notamment a changé nos schémas de pensée. Des mesures très ambitieuses, réservées à quelques écolos radicaux avant la crise sont désormais plébiscitées par la population française».
Pour 88% des Français, «les responsables politiques doivent obliger les entreprises à émettre moins de gaz à effet de serre», alors que 35% citent en premier «les Etats» (et 57% des répondants au total) comme devant «agir en priorité pour assurer une transition énergétique limitant le changement climatique», devant les entreprises multinationales (21% en premier, 46% au total) et «les citoyens» (14% et 30%).

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

Les 150 propositions de la Convention citoyenne pour le Climat | Convention citoyenne pour le Climat

La Convention Citoyenne pour le Climat a réuni 150 personnes, toutes tirées au sort ; panel représentatif de la diversité de la population française. Elles avaient pour mandat de définir une série de mesure permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990), dans un esprit de justice sociale.

Après 8 mois de travail, d’auditions et de débats, les 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat rendent leurs propositions au gouvernement, réparties en cinq grands thèmes : se déplacer, consommer, se loger, produire / travailler, se nourrir.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici