Industrie circulaire, Carbone & Collaboration

Concevoir, développer et partager l'innovation sur les territoires pour mettre en œuvre le Local for Good !

L’industrie circulaire peine toujours à s’imposer | La Tribune

Un an après la promulgation de la loi anti-gaspillage pour une Ă©conomie circulaire (AGEC), le sujet « reste encore une affaire de pionniers », regrette l’Institut national de l’Ă©conomie circulaire (INEC) dans une Ă©tude publiĂ©e le 7 avril. AssociĂ© au cabinet OPEO, l’organisme a interrogĂ© plus de soixante industriels de toutes tailles et de tous secteurs, afin de comprendre comment leur permettre de sortir du modèle Ă©conomique linĂ©aire.

Ce n’est pourtant pas la volontĂ© qui manque, avance le rapport. Ni celle des industriels, parmi lesquels « 85% considèrent l’Ă©conomie circulaire comme une vĂ©ritable opportunitĂ© pour l’industrie d’accroĂ®tre la compĂ©titivitĂ© et de conquĂ©rir de nouveaux marchĂ©s », rapporte l’INEC. Ni celle des pouvoirs publics, puisque « sur les 100 milliards de plan de relance, 35 sont consacrĂ©s au financement de cette Ă©volution », se fĂ©licite Agnès Pannier-Runacher, ministre dĂ©lĂ©guĂ©e auprès du ministre de l’Économie chargĂ©e de l’Industrie, en prĂ©face de l’Ă©tude.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

Comprendre les effets de la tarification du carbone sur les entreprises | La Fabrique de l’Industrie

Pour que la France et l’Union européenne respectent leurs engagements climatiques, elles doivent accélérer leur rythme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le prix du carbone est donc amené à augmenter. Il est essentiel d’anticiper ce scénario, en particulier pour les secteurs industriels fortement émetteurs. Dans sa Note n°33, intitulée “Quand le carbone coûtera cher. L’effet sur la compétitivité industrielle de la tarification carbone” (parue en juin 2020), La Fabrique de l’industrie examine les conséquences des mécanismes actuels de régulation du carbone sur les entreprises.
Le marché européen du carbone est en place depuis 2005 et couvre environ 45 % des émissions européennes de gaz à effet de serre. Comment fonctionne-t-il et quels sont les résultats de cette mesure ?

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

La French tech et la French fab veulent faire des petits ensemble | La Tribune

Ynsect, le spécialiste des protéines d’insectes construit sa deuxième usine. Celle de son concurrent InnovaFeed fonctionne depuis l’automne. A Grenoble, Aledia prévoit de créer 500 emplois d’ici quatre ans dans son site de production de LED nouvelle génération. Fini le temps où les start-up étaient cantonnées au numérique et où la frontière avec les entreprises de la vieille économie était bien nette. Sur les 15 000 start-up françaises, 1300 sont dans le domaine industriel pointe Bpifrance. Dont 500 start-up de la deep-tech, positionnées sur des innovations de rupture. «La reconquête industrielle va passer par les industries classiques mais aussi par ces start-up», pointe Paul-François Fournier, le directeur innovation de Bpifrance, «la différence de culture et de modèle économique disparaît. Elles ont des problématiques similaires sur l’industrialisation, les compétences, la propriété intellectuelle ».

Pour consulter l’article original – Cliquez ici