Innovation politique, Transformation & Participation

Concevoir, développer et partager l'innovation sur les territoires pour mettre en œuvre le Local for Good !

Abstention record : “Créons une banque de l’innovation politique” | We Demain

Aujourd’hui, on fait le constat d’un système qui dysfonctionne, mais on ne consacre pas ou très peu d’énergie et d’argent public à repenser ce système. Si une entreprise ne met pas 1%, voire beaucoup plus de son chiffre d’affaires dans la recherche et développement, elle finit par être obsolète. C’est un peu pareil en politique.

Il faudrait donc créer une “banque de l’innovation démocratique“, avec un budget compris entre 1 et 5 % du fonctionnement de la démocratie représentative – c’est à dire du fonctionnement de l’État, de l’Assemblée nationale, des campagnes électorales..). De quoi financer des d’initiatives dans les collectivités, de nouveaux outils, des nouveaux modes de scrutin. Le taux d’abstention indiquant si on va plutôt vers 1 ou 5 %.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

La transformation numérique constitue-t-elle la pierre angulaire de la reprise économique ? | Les Echos

Nous sommes à présent à un moment charnière avec, à notre disposition, les outils capables de véritablement redynamiser et réinventer des filières clés. Les fondations posées aujourd’hui doivent compléter et soutenir la capacité à travailler où que l’on soit, à favoriser l’innovation en matière de données et à réaliser l’immense potentiel de la flexibilité multicloud. Il est désormais possible de mettre en œuvre une relance basée sur le numérique et d’ouvrir la voie à l’avenir du travail. La technologie est prête à contribuer à la réalisation de ces objectifs ambitieux.

Il est essentiel de comprendre l’ADN des économies locales afin de fournir un soutien optimal au monde de l’entreprise qui se caractérise aujourd’hui par une diversification de plus en plus grande et qui englobe à la fois les grandes entreprises et les PME. Ces dernières représentent en effet, 90 % des entreprises, dans le monde, et plus de 50 % des emplois. Elles constituent une composante essentielle de notre tissu économique. Selon la Banque mondiale, les PME représentent jusqu’à 40 % du PIB des économies émergentes. Elles sont sans aucun doute la colonne vertébrale de l’économie mondiale.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

La participation citoyenne, un vecteur de sens pour l’action publique | La Gazette des communes

Une politique publique ne peut plus se construire sans le citoyen, afin de cibler ses attentes, bénéficier de son expertise d’usage, toujours au service de l’intérêt général. Le citoyen n’est alors plus seulement perçu comme un usager, mais bien un acteur à part entière de son territoire.
La participation citoyenne est à la croisée des enjeux en matière des transitions territoriales : écologiques, économiques ou encore sociales. Elle transcende donc l’action publique.

Afin d’amĂ©liorer la reprĂ©sentativitĂ©, les collectivitĂ©s territoriales doivent adopter une dĂ©marche inclusive pour mobiliser les citoyens les plus Ă©loignĂ©s des institutions publiques comme les jeunes ou les personnes en situation de prĂ©caritĂ©. […]

Toutefois, la participation doit être mobilisée à bon escient pour ne pas perdre la confiance des citoyens avec un enjeu de sincérité. Pour cela, des outils comme une charte de la démocratie permettent de garantir un dialogue équilibré et de poser les grands principes d’exercice de la participation citoyenne.

Celle-ci ne doit pas être perçue comme un accessoire, un outil de communication, mais bien comme un levier de conduite des politiques publiques. Elle doit passer de la confrontation à la co-construction grâce aux outils d’intelligence collective à même d’instaurer une confiance mutuelle et de garantir transparence entre élus, agents et citoyens.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici