Résolution climatique, Résilience & Finance durable

Les actualités du moment pour penser et imaginer [Le Monde d'Après].

[Le Monde d’Après] – Les Chroniques

Finance verte : Total visé par la première résolution climatique déposée par des investisseurs en France| Les Echos

« Pour la première fois, des investisseurs se mobilisent pour pousser le premier émetteur de CO2 du CAC 40 à se transformer de manière à répondre à l’urgence climatique », souligne pour sa part Lucie Pinson, directrice de l’ONG Reclaim Finance qui oeuvre pour la mise en place d’un système financier respectueux de l’environnement.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

M. Gioria : « La crise actuelle doit amener chaque organisation à se doter d’un responsable de la résilience » | Le Journal du Grand Paris

Il est encore très tôt pour se prononcer et cela doit se faire en toute humilité.  Il me semble cependant que la crise doit amener chaque collectivité, chaque organisation, chaque entreprise, à se doter d’un responsable de la résilience au même titre qu’elles ont déjà un responsable des systèmes d’information par exemple. Une autre innovation de la crise actuelle me semble très intéressante pour l’avenir : c’est la façon dont la décision politique se nourrit de la réflexion scientifique. Il serait judicieux de dupliquer ce mode de fonctionnement à d’autres domaines, et notamment à celui de la transition écologique et énergétique. Et de le faire au niveau des territoires. Ainsi les recommandations que pourrait formuler un conseil scientifique francilien viendrait éclairer l’action régionale et infra-régionale dans les domaines de la lutte contre le changement climatique (adaptation et atténuation). Certaines expériences de ce type ont déjà été menées en Paca et en Nouvelle Aquitaine, pour préserver des écosystèmes particuliers, mais bien moins souvent sur des systèmes urbains. L’expérience actuelle doit nous inciter à ne pas perdre ce mode de gouvernance.

Pour consulter l’article original – Cliquez ici

Les fonds durables confirment leur résilience en période de crise | Novethic

Sur l’ensemble du premier trimestre, les fonds durables ont surperformé par rapport au marché de +0,7 %. « En moyenne, depuis le début de l’année, les fonds durables surperforment par rapport aux indices « classiques » associés, sauf aux États-Unis où les fonds durables ont néanmoins mieux résisté à la baisse des marchés« , remarque Lorène Moretti, analyste produits financiers durables chez Novethic. C’est en effet en décomposant cet écart de performance, entre la période de panique sur les marchés financiers jusqu’au 18 mars et la petite remontée qu’ils ont connu ensuite, que les résultats sont encore plus frappants. 

Pendant la phase baissière, jusqu’au 18 mars 2020, les fonds durables de la base Novethic ont surperformé les fonds classiques de +1,4 % sur cette période. Puis, lorsque les marchés sont repartis à la hausse, les fonds classiques ont repris un très léger avantage, l’écart étant passé à -0,7 %. Avec toutefois quelques disparités entre les régions. 

Pour consulter l’article original – Cliquez ici